Et si la poubelle n’était pas la première option ?

June 25, 2020

Après avoir cuisiné avec ses fruits et ses légumes, on jette généralement ses pelures et restants à la poubelle ou au composte. Mais est-ce qu’on ne pourrait pas leur donner une deuxième vie à si on le pouvait ? Les pelures et les parties moins belles d’un aliment contiennent tout de même une grande variété de nutriments qu’on jette souvent automatiquement, sans vraiment y penser. C’est pourquoi je vous propose ici 5 façons de réutiliser ses aliments pour leur éviter la poubelle…

 

 

1. FAIRE SON PROPRE BOUILLON DE LÉGUMES

Une grande variété de recettes nécessite du bouillon de poulet ou de légumes. Dans les 2 cas, on peut remplacer les bouillons achetés du commerce par un bouillon de légumes fait maison à partir de ses restants. Il suffit de prendre des vieux légumes flétris, des pelures d’oignon, les pieds de brocoli, les dessus de poivrons (etc.). Voici les étapes : mettre les légumes dans un grand chaudron, recouvrir d’eau, puis laisser le mélange bouillir à feu moyen/fort pendant plusieurs heures. Il faudra ensuite filtrer le mélange qui aura infusé, et voilà ! Un bouillon maison contient beaucoup moins de sel qu’un bouillon du commerce.

 

 

2. FAIRE SON NETTOYANT TOUT-USAGE

Les pelures d’agrumes ne sont pas à jeter immédiatement. Voici donc les étapes pour faire son propre nettoyant : mettre ses pelures de citron dans un bol (style pot Masson), recouvrir de vinaigre, mettre le couvercle et laisser reposer au réfrigérateur pendant 2 semaines. Par la suite, il suffit de filtrer le mélange, puis d’ajouter pour une portion de liquide une même portion d’eau (pour diluer). Il est aussi possible de mettre quelques gouttes d’huile essentielles au mélange, pour atténuer l’odeur du vinaigre. Cela marche aussi bien avec les clémentines, limes, pamplemousses et oranges.

 

Pour en savoir plus

 

 

3. FAIRE DE L’ENGRAIS MAISON POUR SES PLANTES

La peau de banane contient énormément de nutriments qu’ils seraient dommage de jeter. C’est pourquoi, lorsqu’on a fini de manger une banane, on peut mettre sa pelure dans un bocal rempli d’eau et laisser la nature faire sa magie : les nutriments de la peau diffuseront dans l’eau, qui servira ensuite d’engrais liquide pour les plantes d’intérieur comme d’extérieures.

 

Pour en savoir plus 

4. FAIRE DES MERINGUES

Avec ses restants alimentaires, on peut aussi faire des meringues. Le secret ? L’aquafaba. C’est le liquide contenu dans une canne de pois chiche en conserve, qui est généralement jeté au lavabo. L’aquafaba a des propriétés émulsifiantes au même titre que les blancs d’œufs, ce qui permet de faire des meringues véganes ! Voici les étapes : fouetter l’aquafaba froid pendant 5-10 minutes, puis ajouter le sucre graduellement (le ratio liquide/sucre varie de 1 :1 à 1 :2). Fouetter jusqu’à l’obtention de pics fermes. Mettre au four à 200°F 1 à 2 heures selon la taille.

 

 

 

5. FAIRE GRANDIR SES LÉGUMES À NOUVEAU

Cette dernière astuce fonctionne particulièrement bien avec les échalotes. Au lieu de jeter le bulbe, pourquoi ne pas les mettre dans un petit bocal avec un peu d’eau ? Il suffit de laisser le pot au soleil et en quelques jours vous aurez une nouvelle échalote ! Cela peut se faire avec la majorité des légumes, mais l’échalote donne un résultat assez rapide en raison de sa petite taille.

 

Et après, qu’est-ce qu’on fait ? On met ses restes de restes au composte !

Please reload

Publications à l'affiche