Coup d’œil sur la fleur d’ail

Depuis quelques semaines, au fil des marchés, j’en suis venue à la conclusion suivante : peu de gens connaissent et savent apprêter la fleur d’ail. Voici donc un petit guide pratico-pratique concernant cet aliment méconnu !  

 

 

Crédit photo : www.relishments.com/blog/wp-content/uploads/2015/07/garlic-scapes.jpg

 

 

QU’EST-CE QUE LA FLEUR D’AIL ?

L’ail pousse dans la terre. Cependant, le bulbe germe au cours de la saison, produisant alors des feuilles et une tige. C’est à l’été que la tige s’allonge considérablement jusqu’à s’enrouler et produire un bouton de fleur (la fleur d’ail !). Dans le langage courant, on parlera donc de la fleur d’ail comme étant la longue tige enroulée et le bouton de la fleur, qui sont tous les deux comestibles. En apparence, on pourrait comparer la tige de la fleur d’ail à une petite échalote beaucoup plus ferme.

Pour plus d'information : ail.quebec/la-fleur-dail

 

 

QUAND PEUT-ON SE LA PROCURER ?

On doit récolter la fleur d’ail avant de récolter le bulbe, pour que ce bulbe se développe plus facilement. La présence de la fleur d’ail dans les marchés signifie donc que l’ail du Québec (le bulbe) est en chemin. Au Québec, la période de récolte est très courte : elle débute vers la fin juin et se termine environ 3 semaines plus tard, vers la mi-juillet (il est encore temps !).

 

 

IDÉE RECETTE : LES ZOODLES AU PESTO DE FLEUR D’AIL

Les zoodles (une combinaison des mots noodles et zucchinis) sont en fait des nouilles de zucchinis, obtenues en tranchant finement un ou plusieurs zucchinis de son choix. Pour ce genre de plat, je conseille d’utiliser un «trancheur à légumes en spirale» pour vous aider à réaliser les zoodles. Pour leur cuisson, faire revenir 3 à 5 minutes dans une poêle huilée bien chaude. À la mi-cuisson, il peut être intéressant d’ajouter sel/poivre et un peu de parmesan.

 

Pour le pesto de fleur d’ail : mettre dans un robot culinaire 10 tiges de fleur d’ail, 1/3 de tasse d’amandes (ou noix au choix), 1/3 de tasse de parmesan râpé, le jus d’un petit citron, puis une pincée de sel et de poivre. Mélanger au robot. Ajouter de manière graduelle 1/3 de tasse d’huile d’olive. Et voilà !

Inspiration : Vanilla and Bean

 

 

 

COMMENT APPRÊTE-T-ON LA FLEUR D’AIL ?

On peut consommer la fleur d’ail crue ou cuite, selon ses préférences. La recette la plus populaire la mettant en valeur est certainement le pesto de fleur d’ail, puisqu’il est possible de congeler le pesto afin de pouvoir savourer la fleur d’ail tout au long de l’année ! 

 

Crue - La fleur d’ail est délicieuse telle quelle. Son goût est beaucoup moins prononcé que l’ail cru (ouf !), donc on ne se gêne pas pour en mettre partout ! La fleur d’ail est parfois un peu fibreuse, donc vaut mieux la hacher finement. On l’utilise alors comme des oignons verts. On les parsème sur des salades d’été et des pads thaïs en manque de fraicheur ou bien on les mélange dans des trempettes et marinades. Succès garanti !

 

Grillées - Sur le barbecue, les fleurs d’ail vont voler la vedette à vos grillades ! On les fait simplement cuire sur la grille, jusqu’à ce qu’elles noircissent légèrement et deviennent aussi tendres que savoureuses. On peut aussi les badigeonner d’huile et d’épices. Aussi facile que délicieux ! Une autre façon de manger de la fleur d’ail : sur la pizza ! Rôtie au four, elle développe de délicieux arômes caramélisés.

 

Sautées - Les fleurs d’ails peuvent être cuites à la poêle dans un peu d’huile. Hachées, elles donnent leur goût aillé aux sautés. On peut aussi les couper en tronçons, pour qu’elles restent croquantes sous la dent. Plus on les fait cuire, plus elles deviennent tendres et plus elles développent un petit goût sucré. C’est donc à vous de trouver la cuisson qui vous plait. 

 

En condiment - Après un petit passage au robot culinaire on obtient un délicieux pesto de fleur d’ail (voir la recette ci-haut !). Dans les pâtes, dans la soupe, dans les sautés, sur vos toasts le matin… Ce condiment se glisse partout ! Ce qu’on aime avec la fleur d’ail en pesto, c’est qu’on peut toujours en garder un pot au frigo ou au congélo pour aromatiser nos plats. Une petite cuillère, et le tour est joué. 

 

En marinade / Lactofermentées - Avec un peu de vinaigre, on transforme la fleur d’ail en légume mariné qui accompagnera tous nos repas. Les fleurs d’ail se conservent aussi plus longtemps, ce qui nous permet d’en profiter à l’année ! Pratique, pour un légume saisonnier. On peut aussi la lactofermenter, avec du sel et l’eau (une saumure). Son goût délicat et acidulé fera blêmir d’envie vos pickles préférés !

 

 

Pourquoi ne pas l’essayer dans les prochaines semaines ? Mais il faut faire vite et faire ses réserves, la fleur d’ail ne se pointe le bout du nez seulement quelques semaines par années !

 

 

 

 

Please reload

Publications à l'affiche