6 trucs pour manger des fruits et des légumes locaux toute l’année !

August 14, 2020

Manger local, ça a beaucoup d’avantages : ça encourage l’économie d’ici, ça réduit les distances entre le champ et l’assiette (moins de transport = moins de pollution !) et ça nous fait découvrir tous les excellents produits qui poussent proche de chez nous.

Dans le cadre de la 12e semaine des marchés publics, on vous donne 6 trucs pour manger local toute l’année !

 

 

 

1. SURVEILLER D’OÙ VIENNENT NOS PRODUITS

 

Ça peut sembler évident, mais on ne pense pas toujours à vérifier d’où viennent nos produits. On retrouve sur nos tablettes des aliments qui proviennent de l’autre bout du monde… alors qu’on en fait pousser des identiques au Québec ! On oublie l’ail de Chine et les fraises de Californie, et on se tourne vers les alternatives d’ici. Moins de transport, moins de pollution et, en plus, on fait rouler l’économie d’ici !

 

Truc : Surveillez la mention «Aliment du Québec» ou «Aliment Préparé au Québec». Ces certifications vous garantissent que c’est un aliment d’ici !

 

 

2. CONNAITRE LE CALENDRIER DES RÉCOLTES

Nos ancêtres seraient bien surpris de l’abondance de produits frais disponibles toute l’année ! Des fraises en décembre, des laitues fraiches en février… Malheureusement, même si les produits sont présents sur nos tablettes même en hiver, ils sont souvent importés, plus chers et moins goûteux.

 

Pour mieux profiter des fruits et les légumes à leur plein potentiel, on se tourne vers le calendrier des récoltes. Cet outil nous indique quand les fruits et les légumes sont de saison. Ça nous permet de faire des économies et d’encourager nos producteurs locaux !

 

 

 

3. FAIRE POUSSER DES LÉGUMES À LA MAISON

Quand on fait pousser ses propres légumes chez soi, difficile de faire plus local. Vous n’avez pas de place pour un potager en pleine terre ? Qu’à cela ne tienne ! Des pots sur votre balcon et des jardinières suspendues à vos balustrades peuvent accueillir de petits légumes (haricots, radis, etc.) ou simplement des fines herbes.

 

On aime aussi faire pousser des germinations et micropousses : même pas besoin de terre ! Un simple pot en verre suffit.

 

Manger ultralocal, ça peut être très simple… et délicieux !

 

 

4. CONGELER SES RÉCOLTES

Pour profiter le plus longtemps de la saison des récoltes, on se tourne vers un grand ami : le congélateur ! On peut facilement congeler les fruits de saison (bleuets, fraises, etc.) pour en profiter toute l’année.

 

Une autre façon de profiter du congélateur, c’est de congeler ses fines herbes (basilic, romarin, etc.) pour conserver toutes leurs saveurs. Astuces: remplissez des bacs à glaçons de fines herbes, et couvrez d’huile d’olive. Une fois congelés, ils seront en format parfait pour vos recettes.

 

Saviez-vous que les fruits et les légumes congelés gardent leurs nutriments ? C’est donc une façon santé et délicieuse de manger local, même durant l’hiver !

 

 

5. TRANSFORMER SOI-MÊME SES ALIMENTS

Pour manger local toute l’année, on peut acheter des aliments de saison et les transformer pour les préserver à plus long terme.

 

L’exemple classique, c’est le cannage. On peut préserver les tomates et tout plein d’aliments pendant de longs mois. Attention ! Il faut s’informer sur les bonnes pratiques avant de se lancer. Avec un peu de savoir-faire, on pourra faire des conserves aussi savoureuses que sécuritaires.

 

La déshydratation permet aussi de conserver fines herbes (épices maison !), légumes (bouillon de légumes déshydraté !) et fruits (délicieuses collations !).

 

La fermentation (kimchi, choucroute, etc.) est aussi une bonne technique pour préserver les aliments (et tous leurs nutriments!) pendant de longues semaines.

 

Ça demande un peu d’huile de coude, mais transformer ses aliments à la maison, c’est aussi utile qu’amusant ! C’est aussi une belle activité à faire avec les enfants, pour les initier à l’alimentation saine et locale.

 

 

6. FAIRE UN TOUR AU MARCHÉ PUBLIC LE PLUS PROCHE !

Un des meilleurs moyens pour acheter local à l’année, c’est d’acheter directement aux artisans et agriculteurs. Les marchés publics sont donc tout désignés pour acheter local.

 

Aller au marché, c’est bien plus que d’acheter des fruits et des légumes. C’est profiter de l’ambiance festive, c’est créer des contacts humains avec celles et ceux qui produisent nos aliments, c’est voir d’où viennent nos fruits et nos légumes. Et, surtout, c’est acheter des produits frais gorgés de saveurs !

 

Pour connaitre l’horaire du Marché Solidaire Sauvé, des Marchés Mobile et du Marché d’été d’Ahuntsic-Cartierville: www.marcheac.com/horaires-et-emplacements

 

 

Acheter local, c’est plus facile qu’on ne le croit, et ça fait toute une différence. Ça encourage l’économie d’ici, ça nous fait découvrir les richesses de notre région et ça donne un coup de pouce à l’environnement. Alors vite ! Courez à votre marché public le plus proche pour profiter pleinement de la saison des récoltes.

 

 

LIEN UTILE

Pour en savoir plus sur les aliments du Québec : alimentsduquebec.com

Pour consulter un calendrier de récoltes : mangezquebec.com/calendrier-des-arrivages/

Pour des trucs et astuces sur comment faire vos micropousses maison : urbainculteurs.org/conseils-horticoles/germinations-et-pousses/

Pour des trucs et astuces sur comment conserver ses légumes par la fermentation : revolutionfermentation.ca/blogs/legumes-fermentes/conservation-par-fermentation

 

 

Please reload

Publications à l'affiche

C’est le temps de la canneberge !

August 26, 2020

1/10
Please reload

Publications récentes
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook
  • Instagram
Rechercher par Tags
Archives
Please reload

Marché Ahuntsic-Cartierville

Votre marché de quartier solidaire !

 

Du lundi au vendredi, de 14h30 à 18h30

Jusqu'au 27 novembre 2020


514-576-1858

cesar@marcheac.com

sophie@marcheac.com

Adresse postale : 

1401 rue Legendre Ouest, local 305

Montréal (Qc) H4N 2R9

© 2019 par Eckip Communication Marketing