NOS PRODUITS 

L’asperge est une excellente source de minéraux et de vitamines.

 

Elle contient du potassium, du cuivre, du calcium, du fer et du phosphore. Différents composés capables de stimuler l’élimination rénale sont présents dans l’asperge en proportions relativement importantes : des fructosanes et de l’asparagine bêta. L’asperge possède donc une action diurétique certaine, sensible même lors d’une consommation modérée.


Les fibres de l’asperge favorisent le bon fonctionnement des intestins : elles régularisent le transit intestinal tout en le stimulant.

L'ASPERGE VEDETTE

L'AIL

L’ail est utilisé depuis plusieurs centaines d’années pour traiter divers problèmes de santé. L’ail pourrait freiner le développement de certains cancers, tant par son action protectrice envers les dommages causés par les substances cancérigènes que par sa capacité à empêcher les cellules cancéreuses de croitre.

La culture au jardin
Au Québec, on sème l'ail entre le 15 septembre et le 15 octobre, et on le récolte en juillet de l'année suivante.

LE KALE

Ce légume était déjà connu des Grecs et des Romains de l’Antiquité. Aujourd’hui on le cultive surtout dans le nord de l’Europe occidentale, où on l’appelle chou frisé.
Le kale est parmi les crucifères les plus riches qui soient en minéraux et en vitamines. Il est  particulièrement riche en bêta-carotènes et en vitamines B, K, A,  C et il est riche en calcium. En plus, ce légume est considéré comme l'une des plantes les plus nutritives, avec des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires puissantes. Il se consomme cru, mais comme son goût est prononcé, on le consomme habituellement légèrement cuit à la vapeur.
Le kale est une plante bisannuelle qui forme la première année de sa croissance  une tige épaisse garnie de feuilles arrondies, fortement découpées et frisées, se déterminant par une rosette de feuilles plus petites. Durant la deuxième année de sa croissance, le plant produit des fleurs jaunes et solitaires qui donnent, après leur fécondation par les insectes, les siliques porteuses de semences.


Conditions de culture
Le kale résiste très bien au froid; il tolère des températures aussi basses que -10 degrés. Il demande des conditions de culture similaires à celle du chou.

LA COURGETTE

Une tasse de courgette contient 35% de notre besoin quotidien en vitamine C, ainsi que 10% de notre besoin quotidien et vitamine B2 et 16% du besoin quotidien de vitamine B6. Ces deux vitamines sont essentielles; elles permettent au corps de métaboliser les gras, les protéines, et les glucides. La courgette a un contenu minéral assez important aussi. Pas mal pour un légume qui est composé à 95% d’eau!
 

Fleurs et fruits 

Les fleurs des courgettes sont comestibles! On peut les cueillir sans faire du mal à la plante; en fait, cela encourage la floraison de la plante! En plus, la récolte des jeunes fruits tendres (une fois qu’ils ont atteint quelques centimètres de longueur) peut encourager le développement d’encore plus de fruits.

L'AUBERGINE

L’aubergine est originaire d'Asie du Sud-Est et a été consommée par de nombreuses cultures à travers les siècles. Elle appartient à la famille des Solanacées et a des propriétés nutritives semblables à leurs cousins ​​les tomates, les piments et les poivrons.
Les aubergines sont une excellente source de fibres alimentaires, de vitamines B1, B6 et de potassium. Elles sont également riches en minéraux comme le cuivre, le magnésium et le manganèse.
Les aubergines contiennent également de la nasunine, un antioxydant qui se trouve dans la peau et qui lui donne sa couleur pourpre. Ce n'est pas seulement un antioxydant puissant, qui protège les acides gras essentiels pour le bon fonctionnement du cerveau, mais il contribue également à déplacer l'excès de fer sur le corps.
Les aubergines nécessitent une période de croissance de 5 - 6 mois pour se développer. Comme pour les tomates, on plante les aubergines en plein soleil dans un sol riche et on fertilise tous les mois. Nous suggérons le fumier de poule en granules, un amendement complet pour tous les végétaux du potager.

LE MAÏS

Le maïs (zea mays) est une graminée, annuelle pouvant atteindre plus de 2m, aux longues feuilles arquées. Il se consomme, en épi ou égrainé, cru en salade, cuit à l'eau, grillé au four ou sauté en pop-corn. Il est riche en glucides, en provitamine A, en vitamines B, C et E et en sels minéraux, et surtout en magnésium, phosphore et potassium.


Les trois sœurs
La technique agricole mixte de cultures complémentaires, dite des trois sœurs, représente les trois principales cultures pratiquées traditionnellement par diverses ethnies amérindiennes d'Amérique du Nord et d'Amérique centrale : la courge, le maïs et le haricot grimpant. La culture conjointe de ces trois plantes compagnes présente plusieurs avantages qui profitent à la culture de chacune : les plants de maïs servent de treille aux haricots grimpants, et les haricots apportent l'azote bénéfique à la croissance du maïs. De plus, le maïs et le haricot forment une paire alimentaire de base qui fournit tous les apports nécessaires en acides aminés essentiels. La courge recouvre le sol.
Cette technique d'agriculture a une place importante dans plusieurs mythologies amérindiennes.

LE CONCOMBRE

Le concombre est le fruit d'une plante annuelle herbacée, c’est un proche parent des melons, citrouilles et autres courges.
Le concombre est une plante indigène d’Himalaya, à la frontière de l’Inde et de la Chine, domestiquée il y a 4000 ans par les populations locales. Les concombres sont amenés aux Amériques en 1494. Aujourd’hui, il y a plus de 100 variétés cultivées.


Comme d’autres plantes de la famille cucurbitacée, le concombre contient des cucurbitacines, qui ont les propriétés anti-inflammatoires et antioxydants. La curcubitacine est responsable du goût amer. La plupart des nutriments sont concentrés dans la peau du concombre et dans ses graines. 95% de son poids est de l’eau, donc c’est un légume qui favorise la satiété. La peau du concombre contient une protéine appelée peroxydase qui pourrait réduire le cholestérol et diminuer le risque de maladies cardiovasculaires

 

LE RADIS

L’origine du radis est incertaine, il fut cultivé en Égypte et en Chine, 2000 ans avant la venue du Christ. Suite aux Chinois et Égyptiens, les Grecs employèrent le radis pour ses propriétés médicinales. Le plus ancien radis cultivé est le radis noir. Aujourd’hui, le petit radis commun, apparu au 16ème siècle en Europe,  est le plus populaire.  

Le radis est riche en minéraux et vitamines. Sa propriété gustative piquante est due au sénevol, une huile riche en soufre. Le radis est bon pour le système digestif. Le radis aide à contrôler la toux et réduit la fièvre. Il est également bienfaisant pour les reins et le foie.

Marché Ahuntsic-Cartierville

Votre marché de quartier solidaire !

 

Du lundi au vendredi, de 14h30 à 18h30

Jusqu'au 29 novembre 2019


514-576-1858

cesar@marcheac.com

marilou@marcheac.com

Adresse postale : 

1401 rue Legendre Ouest, local 305

Montréal (Qc) H4N 2R9

© 2019 par Eckip Communication Marketing